Erasmus+ KA1 2017-2019


 SchulEntwicklung Europäisch

Après trois projets Comenius multilatéraux couronnés de succès, l'Ecole européenne franco-allemande Judith Kerr Grundschule a décidé de soumettre une candidature KA1 Erasmus + pour les années scolaires 2017-2019.

Sur la base de notre concept de formation continue actuel, nous avons choisi trois priorités que nous avons l'intention d'approfondir dans le cadre de ce programme de formation continue.

  • Nous voulons que tous nos pédagogues aient au moins le niveau A2 dans l'autre langue. Cela soutient et améliore la communication et la compréhension culturelle au sein de l'équipe pédagogique, avec les parents mais aussi et surtout avec les élèves. En outre, le personnel de l'école devrait être mis en mesure de communiquer en anglais avec les élèves et les parents qui ne parlent aucune des deux langues parlées dans notre école (allemand et français).
  • Nous souhaitons intégrer les élèves des familles de réfugiés dans les classes dès que possible et avons besoin pour cela d'un plan d'intégration. Des stages d'observation à l'école élémentaire du Faubourg Saint-Denis (école partenaire de longue date à Paris) ainsi que la visite de formations dispensées à ce sujet enrichiront notre expérience dans ce domaine et pourront nous permettre d'accumuler des exemples de bonnes pratiques qui aboutiront à l'élaboration d'un plan d'intégration.
  • À Berlin, un nouveau programme scolaire a été élaboré. Il doit être mis en pratique dans les écoles. Chaque école doit développer un curriculum interne. Notre spécificité en tant qu'École européenne franco-allemande nécessite un travail accru de mise en place du curriculum, étant donné que les matières française et les matières (en français) doivent également respecter ce nouveau programme. En France, un nouveau programme a également été développé il y a un an. Les collègues français devront donc comparer et adapter les nouvelles exigences en France avec les exigences du Sénat de Berlin, et examiner les méthodes et le matériel pédagogique, en vue de rédiger un nouveau curriculum pour le français et les matières.

14 pédagogues, enseignants et éducateurs participeront aux cours de formation et aux stages d'observation. Chaque pédagogue recevra une tâche spécifique, en rendra compte aux différents conseils de l'école et transmettra les connaissances acquises au sein de l'équipe pédagogique par l'intermédiaire des conseils de matières en fonction de l'objectif. Enfin, les résultats se retrouveront dans la poursuite du curriculum interne, du concept de formation continue, du plan d'intégration et enfin du profil de l'école.